ja_mageia_new

  • Narrow screen resolution
  • Wide screen resolution
  • Decrease font size
  • Default font size
  • Increase font size
Home Publications Actualités Célébration de la journée internationale des douanes consacrée à la promotion de l'innovation
Célébration de la journée internationale des douanes consacrée à la promotion de l'innovation

JOMDVendredi, 1er Février 2013, le Burundi célèbre la Journée Internationale des Douanes pour la première fois, sous le thème "Innovation au service du progrès douanier".

Prise en charge par l'Office Burundais des Recettes (OBR) qui est une institution publique chargée de collecter les recettes fiscales, cette journée est célébrée au moment où la Douane burundaise, qui est un des départements opérationnels de l'OBR, se trouve en plein processus d'innovation, sujet à l'honneur cette année. 

 

Dans son mot d'ouverture, Kieran Holmes, Commissaire Général de l'OBR s'est d'abord adressé à tous les Burundais et autres résidents, victimes du terrible incendie qui a détruit le marché central de Bujumbura.

 

Rappelant le message du Secrétaire Général de l'Organisation Mondiale des Douanes (OMD) sur l'innovation, libellé entre autre ainsi: «L'innovation n'est pas seulement  la conception ou  la mise en œuvre de quelque chose de nouveau, que ce soit une nouvelle politique, une nouvelle technologie ou une nouvelle façon de faire des affaires, il s'agit aussi de la poursuite des investissements dans tous les aspects du travail des douanes, notamment son capital humain qui est essentiel pour assurer un progrès durable et la réussite», le Commissaire Général de l'OBR  a déclaré que la culture de l'OBR est une culture d'innovation basée sur la créativité, le changement et une réelle volonté de relever le défi d'une manière qui aide à réaliser à la fois les objectifs de l'Administration fiscale et ceux des contribuables.

Après une démonstration de l'une des innovations en douane à savoir l'expérimentation du logiciel SYDONIA World, le Commissaire Général Adjoint qui est également le Commissaire des Douanes et Accises, monsieur Domitien Ndihokubwayo, a relaté les réformes que la douane burundaise a opérée ces deux dernières années à savoir:

  • L’augmentation et la sécurisation des recettes douanières ; 
  • La facilitation du commerce notamment par :

                     a. par la simplification des procédures douanières en modifiant le circuit de la déclaration en détail,

                     b. La suppression de  l’obligation de déchargement de toutes les cargaisons,

                     c. L’extension  des heures de travail de 7h30 à 20h au bureau des douanes port et de 06h00 à 18h00 au niveau des postes frontaliers.

                   d. La décentralisation des opérations de dédouanement par l’ouverture des bureaux des douanes dans différentes régions du pays dont le but est de rapprocher les services des douanes aux contribuables

  • L’extension fonctionnelle et géographique du système informatique par le déploiement du système douanier automatisé (sydonia++) version 1.18 dans des bureaux de dédouanement de l’intérieur du pays, l’informatisation des postes frontières kobero , gasenyi et kanyaru-haut ainsi que l’introduction et l’application d’un système de cautionnement électronique du transit intérieur des cargaisons ;- L’introduction du système de la télé déclaration permettant aux agences en douanes d’établir à distance une déclaration en détail ;
  • Le développement du système RADDEX (Revenue Authority Digital Data Exchange) qui permet la réception et la transmission des données entre les Offices des Recettes des pays membres de la Communauté Est Africaine.

En termes d'innovations, le Commissaire des Douanes a également mentionné les chantiers en cours, qui conduiront vers des progrès pour le pays en ce qui concerne les échanges commerciaux avec les pays voisins et la facilitation des opérateurs économiques:

  • L’opérationnalisation effective du concept du Poste Frontière à Arrêt Unique de Ruhwa et de Kobero / Kabanga dans un avenir très proche;
  • La mise en exploitation du système information SYDONIA World. l’application de ce système permettra d’évoluer vers une procédure de dédouanement sans papier et partant une réduction considérable des délais et des coûts de traitement des dossiers et l’accroissement de la compétitivité des entreprises.
  • La mise en exploitation du système RADDEX.  Un système d’échange et de transmission d’information entre les Offices des Recettes des pays Membres de la Communauté Est Africaine.  ;
  • La poursuite de la décentralisation des opérations de dédouanement par la création de nouveaux bureaux de dédouanement ;
  • Le renforcement du partenariat entre l’administration et le secteur privé par l’institution des fora des consultations ;
  • La mise en œuvre du concept des Opérateurs Economiques Agréés;
  • Le développement et l’application du système de la sélectivité dans le contrôle des importations ;
  • La collaboration avec les pays voisins pour discuter la question de l’harmonisation et l’extension des heures de travail aux niveaux de nos postes frontières communs ;
  • La mise en place d’un système de marquage des produits pétroliers et d’un système du tracking des cargaisons ;
  • L’instauration d’un système d’e-banking avec la mise en place d’une interface entre l’administration des douanes et les banques désignées par l’administration ;
Quant au Secrétaire Général de la Chambre Fédérale de Commerce et d'Industrie du Burundi, "le slogan choisi pour cette journée internationale tombe à point nommé au moment où l'OBR annonce au Secteur Privé la mise en place de SYDONIA World que nous saluons de tous nos voeux.", a-t-il déclaré.Cette journée a vu la participation de quelques membres du Gouvernement, des agences gouvernementales travaillant avec la Douane, et les représentants du secteur privé.