ja_mageia_new

  • Narrow screen resolution
  • Wide screen resolution
  • Decrease font size
  • Default font size
  • Increase font size
Home A propos de l'OBR Commissaires
Commissaire Général de l'OBR

CG_Lonard_SentoreMonsieur Léonard Sentore

Commissaire Général de l’OBR

Monsieur  Léonard Sentore a été nommé Commissaire Général de l’Office Burundais des Recettes par décret  n° 100/ 123 du 09 juin 2016. Il entre à l’OBR après plus de dix ans d’expérience dans les Organisations non Gouvernementales, le secteur bancaire et l’administration publique et les institutioins multilatérales de financement du développement.

Du 1er juillet 2013 au 08 juin 2016, Monsieur Léonard Sentore était Administrateur à la Banque Africaine de Développement  (BAD) représentant le Burundi, le Cameroun, le Congo, la République Centrafricaine et la République Démocratique du Congo. Ses responsabilités incluaient notamment la supervision générale des activités de la BAD, l’analyse et l’approbation des politiques et stratégies de la Banque, l’analyse et l’approbation de tous les financements des pays membres régionaux y compris les financement au secteur privé, l’analyse des rapports d’évaluation des résultats et des rapports d’audit.

De septembre 2011à juin 2013, le nouveau Commissaire Général de l’OBR était Conseiller Principal du deuxième Vice- Président de la République du Burundi. Il était chargé du département de l’administration et de la gestion comprenant la planification, l’exécution et le suivi-évaluation de toutes les ressources nécessaires pour le fonctionnement optimal de la deuxième Vice-Présidence.

De janvier 2006 à janvier 2011, Monsieur Léonard Sentore était  2ème Vice-Gouverneur de la Banque de la République du Burundi (BRB), en même temps membre du Conseil d’Administration de la Société Immobilière Publique (SIP).

De septembre 2005 à janvier 2006, il était cadre à la Banque de Crédit de Bujumbura, département d’audit interne.

De juillet 2005 à septembre 2005, Monsieur Léonard Sentore était responsable administratif et financier à la Solidarité pour la Promotion de l’Assistance et du Développement (SOPRAD).

D’octobre 2004 à juillet 2005, il était comptable à la SOPRAD dans les projets financés par la Direction Générale de la Coopération au Développement (DGCD Belgique) et le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (UNHCR).

Monsieur Léonard Sentore a débuté sa carrière professionnelle par l’enseignement où il a dispensé les cours de mathématiques et de physique au lycée Nyabitare dans la province de Ruyigi de novembre 1997 à avril 2000.

Sur le plan académique, le nouveau Commissaire Général de l’OBR est détenteur d’une Licence en Sciences Economiques et Administratives; département Administration et Gestion décerné par l’Université du Burundi en octobre 2004.

Né en 1975 à Itaba en commune de Gisuru, province de Ruyigi, Monsieur Léonard Sentore est marié et  père de 4 enfants.

Concernant le sport, il pratique la musculation, la natation et le jogging.

 

CGAMonsieur Léopold Kabura

Commissaire Général-Adjoint

 Monsieur Léopold Kabura a été nommé Commissaire Général-Adjoint de l’OBR par Décret n°100/10 du 6 Janvier 2016. Sur le plan professionnel,  le nouveau Commissaire Général-Adjoint de l’OBR  a exercé en qualité de Substitut du Procureur de la République à MAKAMBA de 2001 à 2007 ;  et  Juge à la Cour d’Appel de Bujumbura de 2007 à 2011.

De 2011 à 2013, Monsieur Léopold Kabura a occupé les fonctions de   Procureur Général près la Cour d’Appel de Bujumbura ;  et de 2013 à 2015, celles de Juge à la Cour d’Appel de Bujumbura.
En 2015, il a été nommé respectivement Conseiller au Cabinet du Ministre de la Justice et Garde des  Sceaux  et  Juge à la Cour Suprême du Burundi.

En dehors de la magistrature, Monsieur Léopold Kabura a travaillé au sein de la Commission Electorale Provinciale Indépendante (CEPI) à Makamba en 2005. ll a enseigné à l’Ecole des Techniques Administrative (ESTA) de Kamenge entre 1998 et 2001.

Sur le plan académique, Monsieur Léopold  Kabura a obtenu le diplôme de Licence  en Droit de l’Université du Burundi en 2001. Il estime que la conscience professionnelle et l’abnégation dans le travail sont deux piliers d’un très bon rendement. Pour lui, elles  constituent des critères équitables de mérite.

 

EMMANUEL_NDAYIZIGA

M.Emmanuel NDAYIZIGA

Commissaire des  Enquêtes, Renseignements et Gestion du Risque

Monsieur Emmanuel NDAYIZIGA est Commissaire des  Enquêtes, Renseignements et Gestion du Risque depuis décembre 2015. Il était jusque-là Commissaire des Services Généraux à l’OBR depuis juillet 2014.. Né au mois de décembre 1971 dans la mairie de Bujumbura, sa carrière professionnelle est dominée par 9 ans au service du Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR) au Burundi de 2005 à 2014 où il a d’abord presté pendant 5 mois comme Responsable du Volet «Rapatriement-Approvisionnement», puis promu au poste de Responsable du Volet «Protection Juridique-Ressources Humaines».

Monsieur Emmanuel NDAYIZIGA a débuté sa carrière professionnelle en 2000 comme stagiaire au Cabinet d’Avocat au Barreau de Dakar. Entre 2000 et 2002, il occupe le Poste de Conseiller au Cabinet Maître Babacar Diop à Dakar. En 2002,  il  rentre au Burundi où il occupe, pendant une année, le poste de Substitut du Procureur en mairie de Bujumbura.Concernant sa formation académique, il est détenteur d’une Maîtrise en Droit obtenue en 1999 à l’Université Gaston Berger de Saint–Louis au Sénégal. C’est à la même université qu’il a obtenu, une année auparavant, sa Licence dans le même domaine.

Monsieur Emmanuel NDAYIZIGA est marié et père de 5 enfants. Il est membre actif du Club des Fonctionnaires des Nations-Unies et Vice–Président du Forum des Juristes du Sud.

 

CHANTAL_RUVAKUBUSA

Madame Chantal RUVAKUBUSA

Commissaire des Taxes Internes et des Recettes Non Fiscales

Madame Chantal RUVAKUBUSA est  Commissaire des Taxes Internes et des Recettes Non Fiscales à l’OBR depuis  décembre 2012.De 2010 à 2011, elle travaille  à la Société Financière Internationale/ Groupe de  la Banque Mondiale au Burundi en qualité de Consultante spécialiste des taxes.

Avant d’être recruté à l’IFC/GBM, Madame Ruvakubusa avait déjà  travaillé pendant  17 ans  comme administrateur des impôts et d’inspecteur des finances  au sein du Ministère des Finances et de la Planification du développement économique du Burundi. De 2005 à 2010, elle est  membre du Parlement  élue dans la circonscription de Bujumbura-Mairie. Elle est membre de l’Ordre des Professionnels Comptables, OPC.  Elle  a presté  en tant que conseil fiscal des grandes entreprises pendant 6 ans. De 1999 à 2002, elle a enseigné le droit fiscal à l’Institut Supérieur de Commerce de  l’Université du Burundi. Madame Chantal RUVAKUBUSA a débuté sa carrière professionnelle en 1986 par un stage de 2 ans auprès d’un cabinet d’un avocat  Maître Joseph NDABANIWE.

Concernant sa formation académique,  Madame Chantal Ruvakubusa  est  dotée d’un diplôme de Maîtrise en inspection des impôts de Clermont-Ferrand en France depuis 1996.  Elle est licenciée en droit  de l’Université du Burundi depuis 1985.
Née en 1961, Madame Ruvakubusa  est mariée et mère de 5 enfants.

 

FREDERIC_MANIRAMBONA

M. Frédéric Manirambona

Commissaire des Servies Généraux

Monsieur Frédéric Manirambona a été nommé Commissaire des Service Services Généraux de l’OBR en Décembre 2015, alors qu’il était Commissaire des Douanes et Accises depuis avril 2014.. Auparavant, il a travaillé respectivement comme cadre dans les organisations humanitaires au Kenya telles   Lutheran World Federation et International Rescue Commitee. Il a été ; nommé Directeur Général des Marchés Publics le 30 Avril 2008 et Directeur National de Contrôle des Marchés Publics du 04 Octobre 2008 au 13 Avril 2014.

Il a aussi  été  Professeur à l’Université Espoir d’Afrique pour les Cours d’économie, Finances, comptabilité, Gestion Stratégique, Gestion des Organisations, Marketing et Gestion des Ressources Humaines.

Mr Manirambona est Détenteur des Diplômes de Licence en Economie obtenu à UNISA (University of South Africa / Afrique du Sud) et de Maîtrise en Gestion et Administration des Affaires" MBA" obtenu à UCLAN (University of Central Lancashire /Grande Bretagne).

 

SabamahoroM. Gérard SABAMAHORO

Commissaire des Douanes et Accises

Monsieur Gérard SABAMAHORO est Commissaire des Douanes et Accises à l’OBR depuis décembre 2015. Il occupait la fonction de Commissaire des Enquêtes, Renseignements et Gestion du Risque depuis avril 2015. Lauréat de l’Institut Supérieur de Police en septembre 2002. Il est détenteur du Diplôme de Licence en Droit et du Certificat d’Officier de Police.

Sa carrière a été essentiellement marquée par la confection des dossiers à caractère pénal en application des différents textes de lois en la matière.

Ainsi, de 2008 à 2015, il a été promu au poste du Commissaire Régional dans les provinces de Gitega, Kayanza, Cibitoke et Ngozi en qualité de Responsable chargé d’encadrer les officiers qui font des enquêtes judiciaires en application de la loi n°1/12 du 18 Avril 2006 portant mesures de prévention et de répression de la corruption et des infractions connexes. De 2007 à 2008, il était Officier de la Brigade Spéciale Anti-Corruption chargé de la recherche des présumés auteurs de la violation de la loi ci-haut citée. De 2005 à 2007, il travaillait au Commissariat de la Police Judiciaire en Mairie de Bujumbura en qualité d’Officier de Police Judiciaire. De 2003 à 2005, transféré du Ministère de la Justice au Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, il a été chef de service de la Brigade Anticriminelle au sein de la Police de Sécurité Publique. Et de 2002 à 2003, il a presté au Ministère de la Justice en qualité d’Officier de Police Judiciaire stagiaire affecté à la Police Judiciaire de Parquets en Mairie de Bujumbura.

Pour lui, «Un criminel laisse toujours des traces sur le lieu du crime. A la police de les découvrir».

M. Gérard SABAMAHORO est marié et père de quatre enfants.