ja_mageia_new

  • Narrow screen resolution
  • Wide screen resolution
  • Decrease font size
  • Default font size
  • Increase font size
Home
Des Parlementaires en Visite Surprise à l’OBR

Lundi 10 avril 2017. Une délégation des membres de la Commission Finances de l’Assemblée Nationale du Burundi a effectué une visite surprise à l’OBR. Conduite par son Vice-président Honorable Pierre Celestin NDIKUMANA, la Commission avait pour objectif de « s’enquérir de la façon dont l’OBR fonctionne, ses défis et ses doléances ».

parlememntaire 1

Accueillis par le Commissaire Général M. Léonard SENTORE, les membres de la délégation ont fait savoir qu’ils ont l’habitude, en tant que représentants du peuple, « d’effectuer des visites surprises dans les institutions publiques pour s’enquérir de leur fonctionnement, défis et projets, afin de voir dans quelle mesure ils peuvent apporter leur soutien ». Le Commissaire Général a expliqué aux députés la stratégie que son organisation a mis en place pour lutter contre la corruption en son sein, la gestion de la problématique des exonérations, les défis auxquels l’OBR est confronté et l’atteinte des objectifs de cette année.

Puisant dans les textes de lois, le Commissaire s’est exprimé sur tous les sujets soulevés par ses visiteurs. Il a rassuré les parlementaires que l’OBR est sur la bonne voie d’atteindre les objectifs luis assignés: « Nous sommes très satisfaits du travail de nos employés au regard des résultats en termes de recettes collectées, et ce ; en dépit des conditions qui ne sont pas nécessairement bonnes » a-t-il déclaré. Il a précisé que « les objectifs des trois premiers mois de 2017 ont été dépassés : 179,52 milliards collectés contre 170,78 prévus. Nous sommes donc confiants que les objectifs de toute l’année seront également atteints ». Il a souligné le fait que le rapatriement de l’Impôt Locatif et la vente des biens de l’Etat ont apporté un travail supplémentaire à l’OBR, alors que le personnel est resté le même. « Nous avons dû puiser dans nos ressources qui étaient déjà insuffisantes. 12 unités se partagent en morceaux pour bien faire le travail qui était fait par plus de 300 employés de la Mairie ».

Leonard Sentore a profité de l’occasion pour demander aux élus du peuple d’apporter leur soutien à l’OBR pour relever certains défis comme l’incivisme persistant des contribuables qui continuent à agir en dehors de la loi, et l’insuffisance des moyens alloués à son administration fiscale. Les parlementaires lui ont promis d’agir en ce sens, et lui ont remercié pour la qualité et la clarté des réponses données à leurs questions.