Office Burundais des Recettes

« Je suis fier de contribuer à la construction du Burundi »

Dans le cadre du suivi du travail des contribuables pour se rendre compte de leurs activités et des défis de terrain, le Commissaire Général de l’Office Burundais des Recettes Dr. Domitien Ndihokubwayo a visité l’usine de production du ciment BUCECO (Burundi Cement Company) basée au chef-lieu de la province Cibitoki le mardi 17 novembre 2015.

Buseko_un

Tour dans l’ancienne unité de production, du bureau à l’unité d’emballage en passant par les hangars de stockage, le broyage et mixage des matières premières pour obtenir le ciment ; puis visite guidée sur le chantier de l’extension de l’usine, le Directeur Général de BUCECO, M. Aimé Mananda a montré et expliqué aux visiteurs toute la procédure de production du ciment, et tout le chantier de l’extension.

« Nous visitons les investisseurs dans notre paBUSEKO_2ys, premièrement pour démontrer que nous sommes convaincus que les contribuables, dont les investisseurs comme celui-ci, sont nos principaux collaborateurs. C’est la principale richesse de l’administration fiscale », a déclaré le CG de l’OBR à l’issue de la visite guidée. Le DR Domitien Ndihokubwayo a ajouté que la visité s’inscrivait aussi dans le cadre du suivi des projets exonérés pour s’assurer que tout se fait comme prévu.

Le projet est en effet exonéré à 25% pour les équipements et à 18% pour la TVA. Cette exonération durera 5 ans, après quoi BUCECO commencera à s’acquitter de tous les droits et taxes dus comme le veut le code des investissements.

Commencée en janvier 2015, les travaux d’extension de BUCECO sont projetés à prendre fin en janvier 2016. Le projet va coûter 40 milliards de francs burundais ; tandis que le 1er sac de ciment de cette usine a vu le jour le 25 janvier 2011, avec une capacité de production de 100 mille tonnes de ciment par an.

« Personnellement, je ne saurais trouver les mots adéquats pour remercier le gouvernement qui, à travers l’OBR, nous a accordé desBuseko_3 avantages liés au code des investissements. Quand nous aurons terminé les travaux d’extension,  BUCECO emploiera plus de 200 personnes et multipliera par trois sa capacité de production pour passer de 100 mille à 300 mille tonnes de ciment par ans. Nous serons parmi les plus grands contribuables du Burundi »,  a déclaré M. Aimé Mananda, le DG de BUCECO.

 

Quelques autres photos illustratives

Buseko_4Buseko_5

Buseko_6