Office Burundais des Recettes

« Je suis fier de contribuer à la construction du Burundi »

En collaboration avec l’Office Burundais des Recettes, les Délégués du Secrétariat Général du COMESA ont animé, en date du 9 mars, un atelier de sensibilisation sur le Régime Régional Douanier appelé « Garantie Régionale du Transit Douanier (RGTD/COMESA) à l’endroit des parties prenantes dans le commerce régional.

Ce régime facilitera le dédouanement et la libre circulation des marchandises en transit entre les pays membres du COMESA, qui regroupent 19 pays de la région du Sud-Est de l’Afrique. Ce Régime régionale pourra ainsi réduire le coût des garanties, les frais connexes, le temps de transit,…etc, bref améliorera le climat des affaires.

Capture_2

Opérationnel depuis 2012 dans les pays membres du Corridor Nord, tout bénéficiaire du Régime de Garantie Régionale du Transit Douanier (RGTD) dispose d’un Carnet qui est son passeport pour le mouvement des marchandises dans la région du COMESA. Ce passeport mettra fin aux retards habituellement enregistrés par des opérateurs économiques lors du transport des marchandises en transit qui traversent toutes les frontières de chaque Etat membre du COMESA, sachant qu’il y a des frais liés à des procédures en raison des différents systèmes de garanties appliqués par chaque pays.

Les participants à cet atelier de sensibilisation ont pris connaissance des avantages offerts par le Régime RGTD, notamment les opportunités de mener à bon port les opérations de transit en utilisant des systèmes de gestion et des documents électroniques avec le concours d’ un seul Transitaire et d’une garantie régionale depuis le point d’entrée des marchandises (Port Dar-es-Salaam préalablement pour la phase pilote) jusqu’à destination.

Le Régime de Garantie Régionale du Transit Douanier (RGTD/COMESA) est opérationnel en Ouganda, au Kenya, au Rwanda au sein des pays de la Communauté de l’Afrique de l’Est. A signaler que la Tanzanie a également adhéré au régime bien qu’il ne soit pas membre du COMESA.

Au Burundi, c’est l’Office Burundais des Recettes qui finalisera les activités en cours sur les opérations de ce nouveau régime. Les organisations comme la SOCABU (Garant National), les six Agences à savoir Bollore Africa Logistics, Global Cargo Services, SODETRA, DETRA ,A.D.S (Agence de Dédouanement transit et Services) et GCFA (Global Clearing Forwading Agency) ont été  préalablement identifiées pour démarrer la phase pilote du Projet RGTD/COMESA bientôt prévu conformément au plan d’action déjà convenu avec les Parties prenantes.