Office Burundais des Recettes

« Je suis fier de contribuer à la construction du Burundi »

1,4 millions de dollars américains, c’est le montant sur lequel porte l’accord de don de financement du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités de l’Office Burundais des Recettes (PARC-OBR) signé jeudi 4 avril 2019 par le Ministre Burundais ayant les finances dans ses attributions et le Représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD) au Burundi.

Signaure Minfin et BAD

Ce don arrive au moment où les réalisations de l’OBR, qui ont permis de doubler les recettes collectées en 10 ans seulement, «sont enviables par beaucoup de pays Africains qui cherchent à s’inspirer du modèle Burundais dans la mobilisation des recettes internes, sans y parvenir… une performance remarquable dont le pays doit être fier», a indiqué le Représentant de la BAD lors de la cérémonie de signature de cet accord de don. En soulignant au passage que le taux de contribution dans les dépenses courantes financées par les ressources intérieures est passé de 60% en 2009 à environ 80% en moins de 10 ans, Le représentant pays de la BAD au Burundi a ajouté que «cet appui est très utile puisqu’il va permettre à l’OBR de mobiliser davantage de ressources internes pour le développement du Burundi au moment où la mobilisation des appuis extérieurs est de moins en moins aisée».

Au nom du Gouvernement du Burundi, de l’OBR et en son nom propre, le Ministre des Finances, du Budget et de la Coopération au développement Economique, Domitien Ndihokubwayo a remercié la BAD pour cet appui qui «s’inscrit dans la suite d’autres appuis que la BAD a toujours apportés au développement du Burundi». Et il considère que « ce don va aider l’OBR à réussir son pari de mobilisation des recettes ».

Le 1er décaissement de ce don est envisagé dans 3 mois selon le représentant de la BAD au Burundi.

Vue densemble